Comment créer une campagne Facebook efficace : guide pas à pas.
Loading...

Comment créer une campagne Facebook efficace : guide pas à pas.

Home/Facebook/Comment créer une campagne Facebook efficace : guide pas à pas.

Comment créer une campagne Facebook efficace : guide pas à pas.

Vous souhaitez créer votre première campagne Facebook et vous ne savez pas comment vous y prendre? Comment la campagne Facebook fonctionne? et comment la programme t’on efficacement ? Comment choisir le budget le plus adapté et l’audience la plus profitable ? Dans cet article je vous explique pas à pas comment créer une campagne Facebook efficace. Je vous guide à travers le gestionnaire de publicités afin que vous y retrouviez rapidement.

Avant de passer aux choses sérieuses j’aimerais vous expliquer le fonctionnement de la publicité Facebook et pourquoi c’est l’un des moyens le plus efficaces pour promouvoir votre entreprise.

Si vous êtes inscrit sur la plate-forme de Zuckerberg, vous avez probablement déjà vu des posts avec la notion « sponsorisé » (ou si vous êtes entrepreneur comme moi, vous êtes probablement bombardé par des publications qui souhaitent vendre des formations en tout genre !)

campagne facebook: post sponsorisé

La publicité Facebook ressemble à une publication traditionnelle.

Mais si vous lisez mes articles vous le savez déjà probablement…

Je vous encourage à utiliser des campagnes Facebook pour votre entreprise. Et non parce que c’est mon métier mais parce que vous pouvez vraiment y gagner.

Je vais essayer de vous aider à visualiser le déroulement de la campagne Facebook :

Quand vous achetez une publicité dans le journal ou bien dans un magazine vous payez le placement mais vous ne savez pas qui exactement lira votre annonce. Pire encore, vous ne pouvez pas faire d’analyse précise ni d’optimisation de celle-ci.

En revanche, sur Facebook, vous pouvez montrer votre publicité directement à vos clients potentiels.

Vous pouvez cibler avec une précision d’un kilomètre, en choisissant une démographie et les intérêts de ces personnes.

Facebook analyse votre comportement sur la plateforme et il sait si vous êtes végétarien, entrepreneur. Quels sont vos hobbies.

D’avantage même, il sait si vous voyagez souvent, si vous avez tendance à acheter via la plateforme, si vous administrez les pages Facebook…

Bref, ils analysent tout.

Pour le annonceurs c’est plutôt une bonne nouvelle, sachant qu’en France on est 33 millions utilisateurs de Facebook. 

Maintenant nous allons voir ensemble, pas à pas, comment créer une campagne Facebook.

Où crée-t-on nos campagnes Facebook ?

Les campagnes publicitaires sont crées depuis le Gestionnaire de Publicités. Vous pouvez y accéder depuis votre Facebook :

créer une campagne Facebook

Ou sinon vous pouvez cliquer tout simplement sur ce lien.

Je ne parle pas dans cet article de boosts publicitaires qui sont activés depuis votre page Facebook directement car ils sont beaucoup moins efficaces.

Nous allons nous concentrer sur la bonne manière de créer une campagne Facebook. Celle qui vous donnera plus de choix dans les options.

Mais je m’égare, revenons à nos moutons. Si vous créez votre campagne pour la première fois, il faudra que vous ajoutiez votre carte bleue pour pouvoir payer notre cher Facebook. Rendez-vous dans l’onglet « Paramètres » :

paramères business manager

Ensuite vous choisissez « Paramètres de paiement » 

paramètres de paiement de campagnes facebook

Tout étant mis en place, vous pouvez maintenant accéder au Gestionnaire de Publicités et commencer à créer votre campagne.

Le premier pas : Le choix de l’objectif.

Quand enfin vous arrivez dans votre Gestionnaire de Publicités il faut cliquer sur un de ces deux boutons :

Bouton créer une publicité Facebook

Ensuite, une fenêtre avec de multiples options s’affiche :

fenêtre choix d'objectif publicité Facebook

Ne vous inquiétez pas, je sais que cela semble être très complexe (je ne vais pas vous cacher que la publicité Facebook peut-être très complexe) mais dans cet article nous n’allons pas compliquer les choses.

On va se concentrer sur les éléments essentiels qui vont vous permettre de promouvoir votre entreprise correctement et sans effort.

Dans cette fenêtre vous choisissez l’objectif de votre publicité. C’est très important de bien savoir qu’est ce qui est le plus important pour vous.

Les objectifs sont divisés en trois catégories :

  • Sensibilisation – pour faire découvrir votre marque au plus grand nombre de personnes
  • Considération – pour commencer à susciter de l’intérêt auprès de votre marque
  • Conversion – l’objectif qui vise à trouver des personnes qui vont acheter chez vous

Dans cet article nous allons plutôt nous concentrer sur les objectifs de la campagne Facebook qui vont vous permettre de gagner en visibilité : nous en choisissons un parmi ceux de la catégorie de la sensibilisation ou ceux de la considération.

Pour vous permettre de mieux comprendre voici quelques exemples.

Trafic c’est un objectif qui vise à attirer le plus de personnes possibles sur le site web. Par exemple, nous le choisirons si nous souhaitons que les personnes viennent consulter nos pages de vente.

L’objectif « Interactions » vous permettra d’augmenter le nombre de personnes qui vont « liker », partager ou commenter votre post sur Facebook. Il vous permettra également d’augmenter le nombre de followers sur votre page ou encore d’augmenter le nombre de personnes qui vont participer à un événement que vous organisez. C’est un bon objectif pour débuter un sentiment de l’intérêt autour de votre marque.

Exemple : vous lancez un nouveau produit et vous partagez les photos sur Facebook, l’objectif interactions dans votre campagne Facebook permettra de  susciter de l’engagement autour de ce post. Les personnes verront qu’il est beaucoup « liké » (la preuve sociale) et seront plus intéressées à le découvrir

L’objectif Portée permet d’afficher votre publicité au maximum de personnes à la fois. C’est un peu comme si vous mettriez une affiche sur une route très fréquentée. La publicité va atteindre tout le monde. Les personnes vont regarder votre annonce sans forcement la liker. Cela ne veut pas dire que la campagne Facebook n’aura pas son effet. Il ne faut pas oublier qu’il existe une grande partie de personnes sur Facebook qui n’interagissent pas forcément avec les publications mais qui les lisent.

Une campagne Facebook avec comme objectif portée serait une bonne idée pour une prochaine ouverture de votre magasin, votre boutique. Surtout si vous êtes un commerçant local et vous si souhaitez atteindre le maximum de personnes dans une zone géographique donnée.

Deuxième pas dans notre campagne Facebook : le choix d’audience

Le choix d’une bonne audience est une clè du succès de votre campagne Facebook. Si vous n’avez jamais fait de la publicité sur Facebook sachez que les options de ciblage Facebook sont très (très) vastes. D’où la complexité de la plateforme.

Cependant, je n’écris pas cet article pour vous effrayer mais pour vous montrer l’énorme potentiel qui s’ouvre à vous dès que vous commencez à explorer les possibilités de ciblage.

Il est important aussi de distinguer le marketing des moteurs de recherche (Google) qui est principalement réalisé avec des mots clés spécifiques sur lesquels les utilisateurs effectuent des recherches et la publicité sur Facebook qui consiste à rechercher le public le plus susceptible de devenir votre fan ou votre client. A l’inverse de Google, sur Facebook nous allons chercher les personnes par rapport à leur :

  • centres d’intérêt,
  • comportements
  • démographies
  • zone géographique

Tout se trouve dans cette partie de la création de la publicité :

Campagne Facebook : Audience

Je pense que je n’ai pas à expliquer en quoi consiste le ciblage de la zone géographique et de la démographie, c’est assez facile.

Les choses vraiment intéressantes commencent dans cette partie :

Campagne Facebook : ciblage par interêts

Ici, vous pouvez vraiment trouver une multitude d’intérêts et de comportements qui, parfois, peuvent être très précis.

Saviez-vous que nous pouvons cibler des administrateurs des pages Facebook ? Ou encore les personnes dont l’anniversaire approche ? Nous pouvons même cibler les personnes en fonction de leur poste ou encore les propriétaires de petites entreprises. Ces informations valent vraiment de l’or !

Campagne Facebook : exemple de ciblage

Si vous ne voulez pas vous louper dans votre choix de cible, vous pouvez analyser votre audience au préalable. Facebook a déployé un outil spécial pour vous permettre de bien connaître le public que vous souhaitez atteindre. Pour y accéder cliquez ici.

L’outil des statistiques d’audiences vous permet de voir exactement qui se trouve derrière l’intérêt choisi, parfois il est même possible de trouver nos concurrents (si leur pages sont suffisamment grandes pour que Facebook les inclut dans les intérêts).

Disons que je souhaiterais analyser les personnes qui aiment le skis (je suis grande amatrice du ski 🙂

J’analyse donc l’audience d’une marque de skis que j’ai trouvé : Ski Rossignol :

Ciblage Facebook : Statistiques d'audiences

Ainsi je peux voir que le public c’est principalement des jeunes avec le niveau d’études supérieur (des étudiants principalement). C’est une information importante puisque si vous vendez des équipements de skis chers, ce n’est pas forcément une audience que vous allez utiliser dans votre campagne Facebook. Les étudiants n’ont pas de pouvoir d’achats conséquent (il faudrait plutôt atteindre leurs parents ^^)

Dans la deuxième partie vous pouvez voir les pages aimées par ces personnes :

Campagne Facebook : Statistiques d'audiences mentions j'aime

C’est une véritable mine d’informations ! Maintenant vous savez ce que votre public aime regarder, quelles marques l’intéressent etc…

Si vous voulez approfondir le sujet, vous pouvez consulter mon article que j’ai spécialement consacré à cet outil. Je vous y encourage de le lire juste après avoir fini cet article car, vraiment, c’est un outil magique !

Troisième pas: les placements

Nous sommes arrivés sur une partie de la création de la campagne Facebook où nous décidons de l’emplacement de notre publicité. Par défaut, Facebook va laisser les « placements automatiques ». Vous pouvez cependant les modifier. Ainsi vous avez le choix parmi le plusieurs plateformes :

  • Facebook
  • Instagram
  • Audience Network 
  • Messenger 

Campagne Facebook : placements

En fonction de votre cible et de votre message vous pouvez changer d’emplacement.

Exemple : si votre public est jeune vous aller probablement essayer de placer votre publicité sur Instagram. Colonne de droite ne marche que sur les ordinateurs et les publicités dans le messenger c’est une bonne idée si nous souhaitons inciter les utilisateur à nous contacter.

En général ce qui marche très bien, c’est la publicité sur « fils » Facebook.

En choisissant plusieurs emplacements, vous allez également dépenser plus car l’audience sera plus large. Le mieux c’est de tester à chaque fois un autre emplacement pour voir ce qui vous apporte le meilleur retour sur investissement. 

Quatrième pas: le budgét

La question qui se pose à chaque fois quand on lance une campagne « Quel budget publicitaire consacrer pour une campagne ? ».

Et bien, il est difficile de dire exactement combien on doit dépenser car plusieurs facteurs entrent dans en jeux :

  • la concurrence
  • la taille d’audience
  • votre ciblage
  • la qualité de votre publicité.

La publicité Facebook est basé sur un système d’enchères. Nous payons la plateforme en fonction de résultat. Et le résultat est différent en fonction de notre objectif…

Là, vous allez vous dire « c’est bien compliqué tout ça ! ». Cela peut être assez complexe, surtout quand il y a des gros budgets dans les campagnes Facebook. C’est pourquoi les entreprises travaillent avec les spécialistes pour qu’ils diminuent le budget au maximum.

Cependant, nous pouvons essayer de faire une estimation. Si vous choisissez un objectif « Portée » vous allez payer un certain prix par rapport à 1000 personnes que votre publicité a atteint. Dans les campagnes que je gère, que ce soit au niveau national ou local le budget dépensé oscille autour 5 et 7 euros (au moment où j’écris cet article, octobre 2018). Il faut juste calculer 5 euros x l’audience que vous souhaitez atteindre.

Heureusement Facebook vous donne cette information au moment de choix de ciblage :

campagne Facebook : administrateurs de pages facebook

En ce qui concerne les campagnes qui visent les interactions, il faut calculer en fonction du coût par résultat. Celui-là peut varier mais vous pouvez lancer une campagne et au bout de 50 résultat vous allez voir quel est le prix par interaction. Si c’est autour de 30 centimes, vous calculez par rapport au nombre des interactions que vous souhaitez atteindre. Disons 30 centimes x 100 interactions cela fait 30 euros.

Pour mieux gérer votre budget, je vous conseille de définir un budget par jour et le nombre de jours que la campagne doit tourner et laisser l’optimisation en automatique. Facebook va tout faire pour descendre le prix :

Campagne Facebook : budget

Le cinquième pas : le contenu créatif

Le contenu créatif ou autrement dit le post que vous souhaitez montrer à votre public. Cette partie de la création de la campagne Facebook est, selon moi, la moins compliquée par rapport aux précédentes.

Vous choisissez votre page Facebook ou Instagram depuis laquelle votre post sera promu et ensuite vous décidez si vous voulez promouvoir un post depuis votre page ou créer une publicité qui ne s’affichera pas sur votre page Facebook.

Campagne Facebook : Contenu créatif

Petit conseil : Essayez d’utiliser des photos ou des graphiques plutôt colorés. En conséquence, elles vont se distinguer mieux sur le fond bleu de Facebook.

Conclusion

La création de la campagne Facebook n’est pas difficile en soi.  Il faut surtout bien réfléchir sur certains de ses aspects comme objectif ou la cible. Ces deux éléments vont décider de son efficacité et de son coût. Une bonne analyse de l’audience doit toujours précéder chaque campagne Facebook. Plus vous avez d’informations sur votre clientèle potentielle, mieux c’est ! 

Le budget c’est une chose très personnelle car il dépend de  :

  • Des ressources de notre portefeuille – si nous sommes une personne privée, un blogueur
  • Du budget pour la publicité – si nous sommes un représentant de la société

En général il vaut mieux de commencer avec un plus petit budget journalier pour ensuite augmenter si les résultats sont là.

Les éléments comme les placements et le contenu créatif ne sont pas à négliger non plus. Si nous voulons attirer les utilisateurs il faut savoir les séduire avec une belle image et avec le texte adapté. Tandis que le choix de placement peut s’avérer une décision stratégique qui va vous permettre de dépenser moins de budget par rapport à tous les placements que la plateforme nous suggère.

Si vous souhaitez approfondir vos connaissances par rapport à la publicité Facebook je vous donne quelques liens vers d’autres articles qui vont le compléter :

Voilà, j’espère que mon article vous facilitera la création de vos campagnes à l’avenir. N’hésitez pas de partager autour de vous cet article afin qu’il serve au plus grand nombre de personnes.

à bientôt sur mon blog !

Maria

Maria Wejman consultante en publicité Facebook

Je m’appelle Maria Wejman et je travaille comme consultante en publicité Facebook.
Je gère des campagnes Facebook et je donne des formations aux entreprises qui souhaitent augmenter leur chiffres d’affaires grâce à la publicité Facebook.

Aimez-vous recevoir des cadeaux ?
Recevez mes conseils marketing et plein de motivation directement dans votre boîte mail !
En m’inscrivant à la newsletter j’accepte de recevoir à mon adresse e-mail des informations sur les nouveaux articles, promotions, produits et services de Maria Wejman. Je sais que je pourrai me retirer à tout moment consentement. MailChimp ( en savoir plus )
By |2018-10-23T16:34:54+00:00octobre 23rd, 2018|Facebook|0 Comments